5 août 2021
10 règles avant d'adopter un animal de compagnie

Adoption – 10 règles avant d’adopter un animal de compagnie

Vous auriez raison de vouloir posséder un animal de compagnie à la maison. Les relations qui naissent avec ces animaux sont très enrichissantes. Ils deviennent un membre de votre famille et vous vous y attachez. Néanmoins, avant de se lancer dans l’adoption, il est recommandé de se préparer avec des règles précises. Voici 10 règles !

Connaître les conditions ou procédures d’adoption

Il y a des conditions à remplir pour être éligible à l’adoption. En effet, lorsque vous vous rendez dans un refuge pour animaux, vous devez remplir une fiche de renseignement. Ensuite, vous présentez des justificatifs : une pièce d’identité, un justificatif de domicile et un justificatif de revenu. Ce dernier donne l’assurance que l’animal sera bien gardé. Il doit être nourri à la croquette sans céréales à temps.

Se renseigner sur les types d’animaux proposés à l’adoption

Certes, le chien et le chat sont les animaux de compagnie les plus répandus. Il y a néanmoins, en dehors d’eux plusieurs animaux qui sont proposés pour adoption. En effet, vous avez un large champ à explorer : rongeurs, oiseaux, tortues, lézards, poissons, etc. Il y a également certains insectes, des singes, ainsi que des animaux de la ferme qui sont proposés.

Avoir des informations sur l’espérance de vie de l’animal

Après l’adoption, vous êtes appelé à prendre soin de l’animal durant toute sa vie. Vous devez alors prendre des informations sur l’espérance de vie de cet animal avant de l’adopter. Par exemple, l’espérance de vie du chat est entre 15 et 20 ans, celui du chien entre 10 et 15 ans, et celle de la tortue, 40 ans.

S’informer sur les habitudes de vie de l’animal

Assurez-vous de connaître ses habitudes de vie courante. Certes, chaque animal est seul en son genre, mais par espèce, ils détiennent des points communs qui les caractérisent. Par exemple, les chiens sont des animaux diurnes, pendant que les chats sont nocturnes. Vous devez donc vous renseigner sur le style de vie de l’animal.

Se rassurer que vous ou vos proches n’êtes pas allergiques à l’animal

Vous devez vous assurer que vous ou un membre de votre famille n’y êtes pas allergiques. En effet, les lapins, les plumes des oiseaux, le substrat de litière poussiéreux, le lézard, le dragon barbu provoquent souvent des allergies aux personnes asthmatiques. Prenez alors les bonnes informations.

Se préparer aux dépenses liées au bien-être de l’animal

Adopter un animal de compagnie constitue des dépenses à plusieurs niveaux. En premier lieu, son adoption nécessite que vous déboursiez. Ensuite, vous devez investir dans les équipements, les jouets, vaccins, cages et éventuels rendez-vous chez le vétérinaire et dans l’achat de croquette sans cereales. Vous devez alors vous préparer à cela.

Être en contact avec un vétérinaire

Assurez-vous d’avoir accès à un vétérinaire spécialiste. Il est facile d’en trouver, en ce qui concerne les chiens et les chats. En revanche, il existe très peu de vétérinaires spécialisés dans les soins aux furets, aux perroquets ou aux tortues. La facilité d’accès d’un vétérinaire assermenté est donc une nécessité.

Être ouvert au changement

Prendre un animal de compagnie changera le coup de votre vie. Votre mode de vie changera, car adopter un animal de compagnie, c’est comme avoir un nouvel enfant. Avant de prendre une décision, vous devez prendre en compte son bien-être. Il aura une place dans votre agenda quotidien.

Cultiver la patience

Avoir un animal de compagnie demande de la patience. Vous devez être patient un bon nombre de choses comme l’hygiène de l’animal, son dressage et la communication entre vous. Par ailleurs, tous les animaux n’ont pas les mêmes caprices, il n’est donc pas évident de les tenir de la même manière.

Connaître des précautions à ne pas négliger

À toutes ces précédentes, s’ajoute une dernière. Celle-ci constitue des précautions pratiques à prendre :

  • Ne dérangez pas l’animal quand il mange, dort ou fait ses besoins
  • Ne lui arrachez pas un os ou un jouet de la bouche
  • N’essayez pas de séparer deux animaux qui se battent.
  • Ne lui tirez pas la queue ou les oreilles.

Lorsque vous suivez toutes ces règles, vous passerez de très bons moments avec votre compagnon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *