24 juillet 2024
Comment traiter le coryza du lapin ?

Comment traiter le coryza du lapin ?

Transmis par des bactéries, le coryza du lapin est dangereux. Pasteurella est la cause la plus courante et la plus dangereuse d’une maladie appelée pasteurellose. Les lapins peuvent être porteurs de la maladie sans tomber malades, mais ils peuvent quand même être infectés. Le coryza se transmet directement par le pus des rongeurs lors de l’accouplement ou de la reproduction, mais il est plus dangereux si l’habitat est pollué par les gaz porteurs des bactéries que l’air transporte.

Symptômes du coryza du lapin

Concernant le coryza du lapin, sachez qu’il s’agit avant tout d’une maladie respiratoire et que de nombreux signes peuvent amener au diagnostic. Si un lapin éternue plusieurs fois, il peut signifier que votre animal a été un porteur sain pendant une longue durée avant de déclarer la maladie. Ensuite, le lapin peut avoir du mal à respirer du nez et peut avoir des symptômes qui apparaissent. Si la respiration du lapin devient difficile ou encore si elle siffle, il/elle peut avoir des difficultés respiratoires graves. Bronches ou trachées peuvent être congestionnées, ce qui peut indiquer des problèmes tels que la pneumonie qui est souvent causée par le coryza.

Comment traiter le coryza du lapin ?
Comment traiter le coryza du lapin ?

Le deuxième symptôme est l’expectoration (expulsion par la bouche des sécrétions des voies respiratoires, toux, crachat, crachement), c’est ce qui provoque la contamination rapide. Si le liquide est clair, la maladie a commencé. Les lapins sont très vulnérables à cette maladie, alors soyez prudent, car le rhume peut aggraver la maladie. De plus, plus le liquide nasal est épais et dense, plus il est difficile pour le lapin de respirer correctement. Il respire même par la bouche. Examinez les pattes avant pour soulager la douleur. Il y aura un peu d’humidité lors du nettoyage du museau. Enfin, si vous avez beaucoup de lapins, isolez-les pour éviter l’infection.

Aggravations du coryza du lapin

Des symptômes comme une rougeur autour de l’œil du lapin due à une conjonctivite peuvent résulter du coryza. S’il a des démangeaisons, il sera alors en larmes et continuera à se gratter le museau avec ses pattes. Cette procédure simple déplace les bactéries de la muqueuse nasale dans l’entonnoir vitré de l’œil. Vérifiez les yeux de votre lapin pour tout nouveau symptôme du coryza. Quand les yeux sont touchés, il s’agit éventuellement d’un nouveau symptôme de coryza. Vous pouvez utiliser des gouttes oculaires pour lapin en attendant que le lapin soit emmené chez le vétérinaire. Voici les symptômes à chercher :

  • Le lapin perd du poids rapidement et les symptômes apparaissent avec des rougeurs
  • Les écoulements sont naseaux
  • Le lapin est fragile

Il ne suffit pas de perdre du poids pour montrer que votre lapin a un coryza. Le stress ou un régime alimentaire qui ne convient pas peuvent en être la cause. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire NAC. Les lapins qui ont la grippe peuvent avoir la nuque raide parce que les infections affectent leur système auditif interne. Dans les derniers stades de la maladie, le coryza du lapin provoque une pneumonie ainsi que des plaies et des furoncles. Déplacez votre main de haut en bas sur l’abdomen pour examiner le lapin, vous pouvez trouver une boule similaire à un abcès. Dans ce cas, vous devriez voir un vétérinaire rapidement.

Comment soigner le coryza du lapin ?

Donnez à votre lapin un antibiotique pour qu’il puisse combattre l’inflammation pendant plusieurs jours. Puis, lavez votre lapin. Ce nettoyage ne doit pas être fait de manière agressive, car il est effectué régulièrement. Laissez le lapin pousser un cri, mais ne le malmenez pas (c’est pour son bien). Une fatigue excessive peut survenir rapidement. Lorsque vous voyez que le museau du lapin est propre, ne le couvrez pas.

Pour prendre soin de votre animal durant sa maladie, vous pouvez lui apporter des soins tel que le lavement des yeux, lavement du museau, toilettage, massages… Pour ce faire, vous pouvez vous procurer les articles ci-dessous :

Surveillez attentivement votre animal et gardez un œil attentif sur lui/elle. Si vous passez chez le vétérinaire et que vous le voyez au premier signe, il n’y a aucune raison pour que votre lapin ne soit pas guéri très rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *